Pyramides de Gizeh

Egypte Ancienne

Accueil Contactez-nous News 

Pyramides de Gizeh


Les pyramides de Gizeh

La IVèmedynastie, marque l’apogée architectural et géométrique des pyramides. En effet, les trois pyramides du plateau de Gizeh sont considérées depuis l’Antiquité comme des chefs d’œuvre architecturaux.
Emerveillés devant la gigantesque pyramide de Khéops, les grecs anciens l’auraient désignée comme faisant partie des « sept merveilles » du monde antique.

Ces édifices sont formés par quatre cotés, dont les parois sont lisses, se terminant par un pyramidion qui s’élance vers le ciel.

La pyramide de Képhren semble de loin plus grande de la pyramide de Kéops  (146 m) bien qu’elle soit en réalité de taille plus modeste (143 m). En effet, elle est située sur un sol un peu surélevé. Son sommet est encore recouvert du revêtement de calcaire qui était déposé sur les faces lisses des pyramides.

La pyramide de Mykérinos (65 m) est la plus petite des pyramides de Gizeh.

Pourquoi construire de tels édifices ?

Le Pharaon était considéré par les égyptiens comme le fils de Rê. La pyramide, dernière demeure du pharaon avait pour rôle d’aider l’âme du souverain à s’élever vers le ciel afin de rejoindre les dieux.
C’est Djoser qui, le premier fit construire une sépulture en hauteur afin de se rapprocher du monde des dieux vers 2650 av.J.C.
Puis les architectes perfectionnèrent l’édifice au fil des siècles pour arriver aux majestueuses pyramides de Gizeh dont l’harmonie mathématique est surprenante. En effet, il semblerait que le rapport entre la hauteur et la base de la pyramide soit proche du  nombre d’or.

L'Enigme de la construction

Un article a été spécialement rédigé : Enigmes sur la grande Pyramide de Gizeh

 

[Remonter] [Suivante]